Sexe amateur massage histoire sexe

sexe amateur massage histoire sexe

Nous avons discuté pendant une bonne heure, régulièrement rejoint par Mickael, Julie, et Sophie. La chaleur devenant insoutenable il était 13h00 , nous nous étions donné rendez-vous au restaurant une demi-heure plus tard, le temps pour nous de nous changer. Comme prévu, nous nous sommes retrouvés là bas, avons mangé, tout en discutant, en échangeant des expériences avec des passagers, décrivant des situations difficiles à gérer, bref, nous parlions de nos expériences de vol.

Après le dessert, nous nous sommes tous demandés ce que nous allions faire, la chaleur étant maintenant vraiment insoutenable.

Et c'est Julie qui nous proposa d'aller se faire masser. Elle avait vu qu'un local était prévu pour le massage, et que cela ne pouvait que nous détendre. Nous n'avions jamais eu de massage, aucun d'entre nous, et c'est plus la curiosité qui nous a poussé à nous y rendre. Une fois entré il nous a fallu quand même 10 minutes pour trouver la salle de massage, bien perdue au fond d'un couloir de l'hotel , nous nous sommes vus attribuer une chambre d'attente, prévue pour nous changer.

Un simple essuie de bain se trouvait bien plié, et la personne à la réception me dit d'entrer dans la cabine, et de me dévêtir. N'ayant jamais encore été me faire faire un massage, j'obtempérai. Je me dévêtis entièrement, et entendis Mickael crier aux filles "Il faut tout enlever? Julie de répondre "Je ne sais pas, aucune idée, j'enlève tout, on verra après", et elle partit dans un rire.

Je me saisis de l'essuie, et me le passai autour de la taille. Puis je m'installai sur le tabouret, en attendant que l'on vienne ouvrir la porte. Environs 40 minutes plus tard j'étais dans la 4ème cabine, il n'y en avait que 5 au total, et nous les occupions donc toutes. La porte s'ouvrit, et je me retrouvai face avec la masseuse une jeune africaine, très belle, vêtue d'un tablier blanc.

Elle me demanda si j'avais bien ôté tous mes vêtements, car elle utilisait une huile essentielle pour le massage, et avait peur que cela ne tâche l'éventuel short que j'aurais pu laisser. Elle m'amena alors dans une pièce, assez large, et dans laquelle ne se trouvait qu'une table de massage.

Elle me demanda de m'allonger sur la table pendant qu'elle se lavait les mains. Quelques instants plus tard, elle commença par prendre mon pied, et de masser la plante de mes pieds je ne supporte pas que l'on touche la plante de mes pieds, et pourtant, cette fois là, je n'ai ressenti aucun chatouilli désagréable.

Elle connaissait son travail c'était certain. J'étais couché sur le ventre, les yeux fermés, et le massage qu'elle me faisait sur les muscles des jambes était certe violent, mais je sentais vraiment tous mes muscles se détendre et devenir tout mou. Elle montait doucement, massant mes genoux, puis mes cuisses. Soudain, sa main se saisit de l'essuie que j'avais, et le remonta jusqu'au début de mes fesses. Dans cette position, je ne savais pas ce qu'elle pouvait voir, mais en tout cas, elle devait voir quelque chose d'intime.

Elle massa vigoureusement mes cuisses, frôlant de ses doigts la base de mes fesses, parfois effleurant même mes testicules. Je sentais mon sexe se durcir sous moi, mais j'étais plus gêné qu'autre chose, et je tentais de penser à autre chose. Elle glissa alors ses mains sous l'essuie, sans l'enlever, et massa mes fesses.

Heureusement que j'étais sur le ventre, elle ne pouvait pas voir le trouble qu'elle me donnait. Tentons de penser à autre chose Elle continua et massa mon dos, puis mes épaules, et mon coup, toujours avec ses huiles essentielles. Je me sentais bien gras, mais je sentais également un relâchement de tous mes muscles.

C'est alors qu'elle me demanda de me retourner et de me placer sur le dos. J'obtempérais, d'autant plus que mon sexe n'était plus en érection. Elle remonta directement l'essuie jusqu'à la limite de mes testicules. Cette fois, c'était sûr, elle devait avoir vu une partie de mon intimité. Elle me massa la poitrine, puis le ventre. C'est alors que je sentis de nouveau mon sexe se durcir sous l'essuie. J'en devins rouge écarlate, car je sentais que cette fois, rien ne pourrait cacher mon excitation.

Elle le vit immédiatement, et me répondit, d'une manière tout à fait normale, comme si c'était habituel, que c'était une réaction habituelle, qu'il ne fallait pas s'en soucier Elle en tout cas, cela ne la gênait pas du tout.

Elle continuait imperturbablement son massage, toujours aussi vigoureux, et toujours aussi relaxant. Ses mains glissèrent sous l'essuie, et se saisit de mon sexe tout dur, et se mit également à le masser.

Pas un massage voué à la jouissance, mais toujours le même massage vigoureux. Cela m'excitait, bien évidement, mais elle n'était pas là pour me donner de la jouissance. Elle était là juste pour me masser. Elle me massa ensuite, avec plein de délicatesse les testicules, comme si c'était normal, et que cela faisait partie intégrante du massage.

Avec le recul, je ne peux que lui donner raison, qu'elle voyait probablement le corps dans son entièreté, sans fausse pudeur, et sans tabou. Puis elle continua sur mes cuisses, et mes jambes, pour terminer par mes pieds.

Elle me demanda si cela m'avait relaxé, et je fus bien gêné de lui répondre que son massage était divin. Elle en rigola, et me proposa d'aller me détendre dans le sauna attenant. Lorsque je me suis levé, ce n'est qu'alors que j'ai senti les effets de son massage. J'étais vraiment bien relaxé, c'est le moins que l'on puisse dire. Elle m'ouvrit la porte, en me disant que notre dernière collègue allait arriver dans 10 minutes, juste après avoir reçu son massage. Dans le sauna, Mickael, Sophie, et Christèle s'y trouvaient déjà.

Ils me regardaient avec un visage souriant, des yeux inquisiteurs, et ils me demandèrent tous si j'avais bien aimé le massage. Tous étaient torse nu, habillés simplement d'un simple essuie. Voir les seins de Sophie était habituel. Mais voir Christèle, sans fausse pudeur, avec un sourire béat, les seins à l'air, habillée simplement d'un simple essuie, cela m'a vraiment paru bizarre.

Son pubis est peu poilu. Il lâche un long soupir. Je bande à mort. Il ne dit rien. Sa verge se gonfle encore et soupire plus encore tout en rejetant sa tête en arrière.

Ma tête entre ses mains, je le suce de plus belle. Il râle discrètement et reste immobile quelques secondes puis me fait me relever avec son beau sourire. Nos lèvres se rencontrent et je lui roule une pelle interminable. Mon érection me fait mal. Mon sexe toujours en érection est maintenant écrasé par le poids de mon corps.

Finalement, il introduit ses deux index dans mon fion avec toute la douceur qui se lit sur son visage. Ce manège dure au moins cinq minutes. Je bande à nouveau grave. Il me fait me retourner sur le dos et continue son massage. A nouveau, ses doigts frôlent les couilles. Il se saisit de mes testicules et je sens sa langue titiller mon gland pour engloutir le tout longuement. Sentant la sève monter, il arrête un moment pour reprendre la pipe à plusieurs reprises.

Il me parle doucement dans sa langue du Kerala. Je ne comprends évidemment rien. Mais il y a des attitudes et des regards qui en disent long. Nous ne bougeons plus pendant un bon moment. Je ne résiste pas et lui non plus au plaisir de lui faire à nouveau une gâterie buccale.

..

Teen porn sex sexe xx



sexe amateur massage histoire sexe

.

Les mains étaient chaudes, mais le premier contact la fit frissonner. Ses tétons nus étaient érigés à leur maximum. Cat, les yeux fermés, imaginait les yeux de son masseur sur eux et sur son mini-string, qui laissait voir sa fente lisse.

Elle comprenait pourquoi j'avais choisi celui-là. Elle sentit son intimité s'humidifier. Comme à chaque massage, l'homme lui massa aussi la poitrine. Ce jour-là, elle eut l'impression qu'il s'attardait un peu sur ses tétons.

Quand il lui fit, pour la première fois, un compliment sur la beauté de ses seins, elle réalisa que ce n'était pas qu'une impression. Retournée sur le ventre, elle imaginait la ficelle de son string entre ses fesses.

Après un long et agréable massage du dos, c'est sur ses fesses que l'homme s'activait, effleurant son anus et son entrejambe. Il lui fit écarter un peu plus les jambes et se plaça dans l'axe de son sexe.

Cat sentit son regard la pénétrer. Inconsciemment, elle entrouvrit un peu plus ses cuisses. Placée ensuite sur le côté, une jambe soulevée, elle sentait qu'elle offrait au regard de l'homme son anus, que la mince ficelle ne parvenait pas à cacher. Elle sentait aussi qu'aidé par le massage à la limite du string, ce dernier se réduisait et glissait entre ses lèvres.

Elle en éprouva encore plus d'excitation. Allongée de nouveau sur le dos, Cat savait que la fin de la séance approchait. Celle-ci se terminait toujours par un long massage qui partait des pieds et remontait jusqu'à l'aine. Cinq fois par jambe. En se retournant, elle avait constaté que le mince tissu ne cachait plus les lèvres de son sexe. Elle s'était bien gardée de le réajuster. Les cinq remontées des mains le long de la jambe gauche s'étaient terminées sur son sexe.

Elle savait la position indécente, les cuisses grandes ouvertes et une jambe repliée vers l'extérieur. Le masseur contourna la table.

Cat sentit son souffle s'accélérer. Elle voyait sa poitrine se gonfler plus vite. Ses doigts écrasèrent ses lèvres, enfouissant un peu plus le string dans son intimité La main parvint jusqu'à son bouton d'amour et l'écrasa doucement. Elle ne put retenir un soupir. Elle serra une main qui prit la sienne Cinquième fois que l'autre main remontait Elle pressa un peu plus la main qu'elle tenait.

Le contact se fit plus précis à l'approche de ses grandes lèvres, s'attarda, et un doigt se faufila sous le tissu plongé entre les lèvres. Le gémissement que poussa Cat dut encourager le masseur à continuer. Le contact avec le clito de ma chérie, dégagé par l'excitation du nid naturel formé par les petites lèvres, électrisa cette coquine, qui n'attendait que cela.

Lâchant la main de ma belle, il écarta le mince string, dénudant entièrement le sexe ouvert. Une main emprisonna un sein gonflé et joua avec le téton. Cat sentit un doigt adroit et agile la pénétrer. Elle gémit de plaisir. Pendant les minutes qui suivirent, elle offrit à son masseur son intimité à caresser, écarter, examiner, doigter C'est tout naturellement qu'elle souleva ses fesses pour qu'il fasse glisser son string en dégageant une jambe. Quand il l'attira au bord de la table de massage, Cat était prête à tout, mais c'est la langue de son complice qui la fouilla.

Elle gémit et ondula de plus en plus fort, de plus en plus vite. Son plaisir était proche. La langue s'enroulait autour de son clitoris, l'aspirait Des doigts s'enfonçaient en elle. Elle jouit en se mordant l'avant-bras pour ne pas crier. La langue du masseur continuait à monter et descendre le long de ses lèvres lisses, puis il se releva et lui lança en souriant:.

Et il sortit de la pièce. Cat resta de longues minutes sans bouger, cuisses grandes ouvertes, une jambe ballante. Ajoutez HDS à vos favoris. A mateurs de littérature sexy, vous trouverez sur HDS de nombreuses histoires de sexe vécues ou romancées. Ecrivains en herbe et maîtres de la plume, vous pouvez aussi envoyer vos propres histoires et récits érotiques personnels. L a newsletter d'histoires de sexe Inscrivez-vous à la lettre d'information.

Voir toutes les histoires de sexe de cet auteur. Faites d'HDS votre page de démarrage. Pour la première fois. Dans la zone rouge. Et oui, je ne suis plus tout jeune mais je suis encore très salope et craque pour des mecs, asiatiques en particulier. Celui qui a eu cette idée doit ici être remercié. Il me fait entrer dans une pièce où est placée une table en bois, légèrement oblique, il me fait signe de me dévêtir et sort de la pièce.

Ne sachant pas comment cela se passe, je garde mon slip moulant. Il me fait asseoir sur un tabouret. Pour ma part, mon sexe se gonfle. Je passe ma main sous son sarong, remonte lentement le long des cuisses velues, palpe son sexe en érection par-dessus son slip. Je lui descends son slip sur les chevilles, remonte son sarong. Son sexe circoncis couleur chocolat est en complète érection, long et fin, il remonte contre son abdomen.

Je contemple ce bel outil se terminant par un gland fin, écarlate et rosé à sa base. Une jolie paire de couilles de moyenne grosseur est légèrement pendante. Son pubis est peu poilu. Il lâche un long soupir. Je bande à mort.





Film de sexe scène sex tu kiff

  • Je vois bien que cet homme n'a pas d'autres intentions que professionnelles.
  • Il se penche, écarte mes jambes et entreprend de lécher ma fente.
  • Sexe etudiant amateur cartoon sexe
  • CARTOON SEXE SEXE TALON
  • Le sexe dun 3 sexe entre amis streaming





Videos sexe francais chatte sexe