Blog sexe amateur epilation sexe

blog sexe amateur epilation sexe

Grosse sexe sexe chaud vidéo



blog sexe amateur epilation sexe

Je ne vais pas jouer à la timide tout de même! Devant mes partenaires, je plie légèrement les genoux, fait saillir mon postérieure pour faire glisser lentement le tissu fluide par-dessus mes reins, cambrés par la position. La fraîcheur du plastique me procure un petit frisson qui me rappelle celui ressenti la semaine passée, au donjon de Vizille, avec Mario.

Sylvia éclate alors de rire: Je dois être un peu perturbée, je les avais oubliés! Sylvia délace alors les fins liens de cuirs. Mais je me rends compte alors que quelque chose a changé. Sylvia balaye du regard mon entrejambe, avance une main vers le liseré de fine dentelle léopard qui fend en deux mon pubis et esquisse une moue réprobatrice: Je vais vous mettre une serviette humide et chaude sur le visage afin de vous détendre un peu, et maintenant laissez moi faire.

Ses doigts entrent entrés en contact avec la dentelle du mini string léopard, à l'échancrure de la hanche. Elle a du se pencher un peu car je sens son souffle sur mon pubis à peine recouvert. Mes yeux sont couverts par la serviette délicatement parfumée et ne perçoivent plus rien.

Deux pouces se glissent alors sous la minuscule dentelle africaine couvrant mes aines. Je me surprends à retenir mon souffle. Décidément cette séance prend une drôle de tournure. Le mouvement de descente de mon dernier rempart arachnéen se poursuit alors, mais se trouve bientôt entravé par mes fesses posées sur la couche. Mon string est maintenant presque ôté. Je sens alors le string tiré vers le bas le long de mes hanches. Bientôt, le vêtement quitte mes hanches et roule sur mes cuisses, mes mollets.

Mon esprit anticipe le contact qui va forcément se produire. Elle entreprend d'étendre la mousse sur toutes les parties de mon sexe qui sont à sa portée. Elle se rend vite compte qu'il n'y parviendra pas si facilement dans la position qu'elle m'a fait adopter, et elle dépose son petit matériel pour me soulever à nouveau les reins et poser un traversin sous mes fesses. Elle repousse mes jambes vers ma poitrine, et m'indique en me prenant les poignets, de saisir et de maintenir mes genoux avec les mains.

Je l'entendis souffler doucement. Bien sûr, ma position offre une vue parfaite sur la partie inférieure de la touffe de poils frisés, quelle n'a pas encore touchée de son blaireau, se contentant de poser la mousse tout autour. Je me sens envahie d'une curieuse sensation, un peu comme si quelques milliers de fourmis avaient soudain entrepris un pèlerinage le long de mon pubis.

Vous devez vous rendre compte qu'il est moins dangereux pour votre ravissant coquillage de vous tenir tranquille. Tenez bien les jambes comme elles sont. Non, écartez les légèrement et maintenez les bien fermement.

Je commence à transpirer. Le blaireau reprend son travail directement sur mon sexe, et je dois me mordre les lèvres sous l'abominable chatouillis. Je devine brièvement l'éclair de la lame du rasoir qui s'ouvre, et elle doit être horriblement grande, brillante et terriblement annonciatrice de dégâts irrémédiables.

J'ouvre la bouche et la referme finalement. Je me mords la lèvre inférieure. Elle entreprend de raser très soigneusement mon pubis, en commençant par l'extérieur, là où les poils sont plus clairsemés. Elle me fait rabaisser les jambes, et je me retrouve les pieds pendant hors du lit. Elle me les fait ensuite ouvrir, et je sens la paume de sa main libre peser sur ma hanche, tendant la peau de l'aine et dégageant bien les zones à attaquer.

Je devine la lame glissant aux abords de mon ventre, en suivant la courbe selon laquelle celui-ci s'incurve en cet endroit. Elle passe à nouveau de la mousse, puis elle rase, à petits coups précis. Et elle passe d'un côté à l'autre. Elle dispose sans doute d'une serviette éponge sur laquelle elle doit essuyer régulièrement la lame du rasoir, y déposant savon et poils. D'un geste, elle me fait reprendre ma position initiale.

Ainsi, comme elle me dispose, mes bras enserrant mes jambes, elle ne peut plus apercevoir qu'une infime partie de ma toison, dont la taille rétrécit à chaque coup de lame. Lorsqu'elle parvient vers le milieu, je ne peux résister à une crispation de tout mon être. Elle fait alors quelques bruits de langue désapprobateurs, et je tente de me laisser aller. Je sais que le rasage va petit à petit lui révéler les détails de mon intimité, et que vraisemblablement cela va l'émouvoir. J'espère qu'elle continuera de tenir fermement sa lame!

Celle-ci glisse à grands coups plus francs, là où elle est déjà passée, ramassant ici et là une boucle oubliée. Une bonne douche Il y a 9 mois par AlineetSebastien 78 vues [1m 9s]. Aline se rase la chatte pour vous faire bander Il y a 10 mois par AlineetSebastien vues [2m 51s]. LeBezot version publique courte Il y a 1 année par valcleda vues [19m 33s].

Comme tous les matins, le rasage s'impose. Il y a 1 année par Didiercalin 28 vues [1m ]. Rases le cul de ta chienne Il y a 1 année par Cymeline 98 vues [47s]. Il y a 2 années par AlineetSebastien vues [14s]. Rasage en exterieur Il y a 4 années par Couple-coquin 80 vues [5m 4s]. Il y a 5 années par rosae 29 vues [9s].

Zapping des Vidéos Amateurs "Rasage".

.